Accueil | Connexion
niki - 154942
Skip Navigation Links.
Blog \ Textes \ Journaux   Tous ses textes


Si encore je pouvais...



Je regardais mes formes Laissant courir mes mains sur mon corps, souriant à la grâce de mes seins. Boudant l'indésirable grain de beauté, relevant mes cheveux soyeux. J'enduisais un lait sur ma peau dorée avec cette brûlante fièvre de savoir si encore, je pouvais attirer un regard.
Nue, dans la salle d'eau, je me suis sentie épiée, un regard courait, léchait mon corps, la lune m'apportait la réponse ;
certes, tout gris de poils il était chancelant sur ses pieds,
il était là sur le bord de la fenêtre à se délecter....

Je pris alors conscience que je pouvais encore attirer un chat d’une insatiable curiosité!

Wednesday, June 04, 2014
10:37 AM

Oeuvre originale
Auteur : mmeme

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion

Ode à toutes les gourmandes



Je la tiens fermement par son bâton ainsi posé dans ma paume de main, elle est tentante vraiment, son bout tout rond, luisant jusqu’ au bout de son corps bien dessiné. Déjà sur mes doigts coulent son jus sucré mêlé de doux parfums aromatisés.
Avant qu’elle ne se fond sous mes coups de langue, je la regarde encore une fois alors que j ai cette envie gourmande de l avoir entre les lèvres et de la sucer lentement. Mes papilles se délectent de sa saveur douce, ma langue en fait le tour, la lâche un instant, la reprend de plus belle pour de nouveau la sucer.

Et je la vois se fondre, se fondre encore prenant la forme de ma langue que je laisse trainer tout le long de son corps.
Comme à chaque fois mon désir est de redécouvrir le plaisir de sucer cette délicieuse gourmandise.
Je profite de chaque morceaux comme si c était la dernière fois que ma bouche recueille son gout sucré
Je ferme les yeux pour gouter pleinement son jus qui coule à présent dans ma gorge en la brulant agréablement.
Bientôt, elle ne sera plus qu’un doux souvenir à mes lèvres gourmandes mais qu’importe vraiment d autre prendront sa place et de nouveau je prendrais mon plaisir à la sucer goulument jusqu’ a ce que son bâton devient un simple bâtonnet sans importance.
Ode a toutes les glaces que nous consommerons

Thursday, April 19, 2012
3:45 PM

Ajouter à vos coups de coeur

Exprimez votre opinion

    

Blog mis à jour le 16/11/2018 à 17:23:04



Traitement en cours...

Créé et hébergé par Capit