citations

Santé
Contraception
Grossesse
IVG
Stérilité
M.S.T.
Sida
Bénins
Loisirs
Shopping
Sexualité
Alimentation
Astrologie
Mariage
Articles
Expériences
Conseils
Prénoms
La femme
Voyage
Accueil Poésie Rencontres Forum
Forums > PhilosophieAller à la dernière page
<< Précédent |

Citations

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 11/05/2009 à 07:21 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
J'ai découvert que tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer au repos dans une chambre

-- Blaise Pascal (1623-1662)

Comme je n’ai pas réussi à rendre les hommes plus raisonnables, j’ai préféré être heureux loin d’eux

-- Voltaire (1694-1778)

On peut vivre sans philosophie, mais tellement moins bien

-- Vladimir Jankélévitch (1903-1985)


2500386 Publié le 11/05/2009 à 14:42 supprimer cette contribution
Excellent !
2364767 Publié le 11/05/2009 à 14:50 supprimer cette contribution
On ne peut apprendre la philosophie, on ne peut qu'apprendre à philosopher.

Emmanuel Kant
Trazi - 826035lui écrire blog Publié le 11/05/2009 à 20:01 supprimer cette contribution
Citation:
J'ai découvert que tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer au repos dans une chambre

C'est ce que disait certains passagers du Titanic, et c'est vrai qu'on ne les a jamais entendu se plaindre.
2512066 Publié le 11/05/2009 à 20:25 supprimer cette contribution
"D'où vient le fait qu'un boiteux ne nous irrite pas et un esprit boiteux nous irrite ? A cause qu'un boiteux reconnaît que nous allons droit et qu'un esprit boiteux dit que c'est nous qui boitons."

Pensées, de Blaise Pascal, Fragment 91.
Livre que j'étudie en ce moment, une merveille de rhétorique et de dévotion.

"J'ai la tête bien saine, et tout le monde pense que j'ai mal à la tête. Que me souciè-je ? Je n'ai point de fièvre, et ils me plaignent comme étant travaillé de la fièvre"

Propos, d'Epictète. IV, 6, pp, 572-573.

Ou encore : "Si ce n'est aussi que le médecin semble faire tort au malade quand il lui dit : il vous est à voir que vous n'avez rien, mais vous avez bien fort de la fièvre, faites diète aujourd'hui, et boivez de l'eau ; nul ne dit en ce cas : Ô le grand affront qu'il m'a fait ! Mais si vous dites à quelqu'un : vos désirs sont trop bouillants, vos fuites basses, vos entreprises sont trop impertinentes, vos mouvements sont déréglés et discordants de la nature, vos opinions sont vaines et trompeuses ; incontinent sortant hors de soi-même s'écriera : il m'a fait un affront !"

Propos, Epictète. II, 14, p.227.

Je tiens à préciser la source : Notes sur fragment 91, analyse des Pensées.
2500386 Publié le 13/05/2009 à 12:20 supprimer cette contribution
Excellent !
2481964 Publié le 13/05/2009 à 12:24 supprimer cette contribution
Moi aussi j'adore Pascal
Je le lis et le relis à volonté

Tu iras loin jeune homme
ça me fait penser que j'ai prêté un livre qu'on ne m'a pas encore rendu
2500386 Publié le 13/05/2009 à 13:05 supprimer cette contribution
Citation:
Tu iras loin jeune homme

L'ANPE n'est jamais loin !
2481964 Publié le 13/05/2009 à 13:06 supprimer cette contribution
En voilà une drôle d'idée !
Vous me décevez Biloute
2500386 Publié le 13/05/2009 à 13:08 supprimer cette contribution
Citation:
Je le lis et le relis à volonté

ça te passera Diane. J'ai lu et relu tous les grands auteurs, je me suis gavé juqu'à plus soif de tous les maîtres grecs... et je te fais grâce du reste... pour me rendre compte un jour que je pouvais faire aussi bien qu'eux ! Ils me sont désormais devenus inutiles. ... alors, depuis, je lis très peu et j'écris beaucoup.
2500386 Publié le 13/05/2009 à 13:09 supprimer cette contribution
Citation:
En voilà une drôle d'idée !

Les études littéraires conduisent tout droit à l'ANPE. Tout le monde sait ça Diane.
2481964 Publié le 13/05/2009 à 13:10 supprimer cette contribution
C'est justement parce que tu les as lus, que tu peux raisonner par toi-même en t'appuyant sur leurs réflexions
2500386 Publié le 13/05/2009 à 13:14 supprimer cette contribution
Citation:
C'est justement parce que tu les as lus, que tu peux raisonner par toi-même en t'appuyant sur leurs réflexions

Non ! la plupart du temps j'improvise... et il se trouve que parfois ce que j'écris a déjà été écrit par l'un d'eux. Cela arrive. Rien de nouveau en matière de réflexion depuis Aristote. Tout a été dit.
Ces gens là ne manquaient pas de talents, certes,mais on se fabrique trop souvent des mythes à leur sujet.
2481964 Publié le 13/05/2009 à 13:15 supprimer cette contribution
Oui, c'est vrai !
Moi aussi parfois j'écris des choses qui ressemblent à ce qui a été déjà dit
L'humain finalement est toujours confronté aux mêmes problèmes
2500386 Publié le 13/05/2009 à 13:16 supprimer cette contribution
Citation:
Moi aussi parfois j'écris des choses qui ressemblent à ce qui a été déjà dit

Ah, tu vois ?!
2481964 Publié le 13/05/2009 à 13:17 supprimer cette contribution
2500386 Publié le 13/05/2009 à 13:19 supprimer cette contribution
Parfois on croit pondre un truc génial et quelques jours plus tard on s'aperçoit que cela a déjà été pondu des dizaines de fois.
Même chose pour la musique. Je suis auteur compositeur ( ce n'est pas mon métier, juste une activité supplémentaire ).Et ben, tu as beau t'abstraire de ce qui existe, tu trouveras toujours des lignes mélodiques étrangement coïncidentes.
C'est difficile d'être absolument original. Presque impossible même.
2481964 Publié le 13/05/2009 à 13:34 supprimer cette contribution
En ce qui concerne la musique, si, on peut dire qu'elle est infinie ...on peut toujours trouver une nouvelle mélodie avec les mêmes notes pourtant !
C'est complètement magique
2500386 Publié le 13/05/2009 à 13:46 supprimer cette contribution
Citation:
on peut toujours trouver une nouvelle mélodie avec les mêmes notes pourtant !

J'ai parlé de lignes mélodiques Diane. Pas de mélodie.
En dehors de ça, en Occident, tu disposes de quelques notes, de dièses et de bémols, des noires, des blanches, des silences, quelques clefs, des vitesses d'exécution et autres peccadilles du genre... On peut faire pas mal de chose avec ça, mais la musique a tellement été manipulée au cours des siècles qu'il est bien difficile de créer un morceau sans retrouver l'une ou l'autre de ses lignes quelque part. Même en improvisant. j'en ai fait l'expérience.
2500386 Publié le 13/05/2009 à 13:48 supprimer cette contribution
Citation:
on peut dire qu'elle est infinie

Elle n'est pas infinie en elle-même, mais peut-être bien par ce qu'elle suggère.
2481964 Publié le 13/05/2009 à 14:18 supprimer cette contribution
Moi, elle m'en suggère des choses
2500386 Publié le 13/05/2009 à 14:18 supprimer cette contribution
C't'à dire ?
2481964 Publié le 13/05/2009 à 14:20 supprimer cette contribution
Ca dépend de la musique, du moment, du lieu et aussi d'avec qui je suis....
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 13/05/2009 à 14:29 supprimer cette contribution
Citation:
il est bien difficile de créer un morceau sans retrouver l'une ou l'autre de ses lignes quelque part
Cet exemple pas si vieux étant l'un des plus connus :

http://www.youtube.com/watch?v=vpAcQrt8-SE => http://www.youtube.com/watch?v=wynYMJwEPH8

Cela étant, même le God Save the King de Haendel était repris d'un thème de Lulli
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 13/05/2009 à 14:30 supprimer cette contribution
Citation:
C'est ce que disaient certains passagers du Titanic, et c'est vrai qu'on ne les a jamais entendu se plaindre.
Trazi, tu es en train de devenir un affreux jojo toi aussi !
2500386 Publié le 13/05/2009 à 14:49 supprimer cette contribution
Citation:
Cet exemple pas si vieux étant l'un des plus connus :

Ouais, mais là ce n'est pas du hasard. C'est carrément pompé. Quand je pense au beurre qu'il a fait avec ça George Harrison.
Ptain, y en a qui sont vachement malhonnêtes !
2481964 Publié le 13/05/2009 à 14:52 supprimer cette contribution
Mais vous ne comprenez pas bien (excusez-moi de vous dire cela)
Des morceaux copiés, volontairement ou non, cela a toujours existé !!!

Moi, je parlais de l'infini dans la composition de la musique.....
d'accord, là-aussi cela peut ressembler à des morceaux connus mais enfin, c'est quand même plutôt rare (à part volontairement, bien sûr)
2481964 Publié le 13/05/2009 à 15:00 supprimer cette contribution
D'ailleurs en littérature c'est un peu pareil !
avec les mêmes mots on peut faire mille récits différents ou presque !

Bien que là il y ait beaucoup plus de mots que de notes de musique
1971784 Publié le 13/05/2009 à 15:08 supprimer cette contribution
citation :
pour vivre heureux vivons casher
2500386 Publié le 13/05/2009 à 17:04 supprimer cette contribution
Citation:
Moi, je parlais de l'infini dans la composition de la musique.....

2500386 Publié le 13/05/2009 à 17:05 supprimer cette contribution
Citation:
D'ailleurs en littérature c'est un peu pareil !
avec les mêmes mots on peut faire mille récits différents ou presque !

Bien que là il y ait beaucoup plus de mots que de notes de musique

tain ! ça se complique là !
Page 1 | 2

Forums > Philosophie Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | Citations| Suivant >>
Conditions générales Contact
Créé et hebergé par Capit


J'ai découvert que tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer au repos dans une chambre -- Blaise Pascal (1623-1662) Comme je n’ai pas réussi à rendre les
citations