Santé
Contraception
Grossesse
IVG
Stérilité
M.S.T.
Sida
Bénins
Loisirs
Shopping
Sexualité
Alimentation
Astrologie
Mariage
Articles
Expériences
Conseils
Prénoms
La femme
Voyage
Accueil Poésie Rencontres Forum

Agence de rencontre

Bien sûr, on peut penser que le hasard fait bien les choses, que le bonheur est parfois à notre porte ; qu'il faut laisser faire le destin...

Mais ceux pour qui la rencontre idéale ne s'est pas fait en descendant les poubelles, en cherchant son chemin dans le métro ou en promenant son chien, il reste les clubs de rencontres ou de loisirs et autres agences matrimoniales.

Renseignements pris, la presse n'est pas tendre pour ces établissements, c'est le moins que l'on puisse dire, et les anciens clients non plus : tromperie, mensonge, escroquerie, tout y passe ; les promesses fusent pourtant : de pleines pages, qui promettent le bonheur à deux, des tests gratuits, des conditions idéales, des rencontres sélectionnées, des soirées, de l'humour, de l'amour, les moyens d'aider le hasard...

Toutefois, les résultats sont loin d'être satisfaisants... Imaginons le moral d'un(e) client(e) un peu timide utilisant les services de plusieurs clubs ou agences. Imaginons maintenant son désarroi quand il(elle) n'a pas trouvé(e) "l'autre". "Je suis asocial(e), personne ne veut de moi, je vais finir ma vie seul(e)". Et il ou elle est déçu(e) parce qu'il y a une quasi-impossibilité pour l'organisme de trouver l'idéal d'un(e) client(e) sans connaître la cause du problème éventuel, sans définir les solutions appropriées, sans un travail sur la personne.

Dites-vous bien que 80 % des hommes sont des gars bien, et que 80 % des femmes sont des filles bien. Le problème, c'est de se rencontrer... Je sais.

C'est un vrai boulot, qui peut prendre des mois, voire des années pour certains. Mais je ne connais pas de personne qui a bougé et qui est restée seule. Pas une. C'est vrai aussi qu'elle ne faisait pas n'importe quoi, elle avait un plan de bataille, elle s'est faite aider aussi...

Et pour conclure, si vous avez des doutes, si vous ne savez pas comment faire, contactez-nous, posez-nous des questions, on est là pour ça... A bientôt.

Le mot du psy 1) d'accord 2) pas d'accord

1) Je pense que vous avez compris qu'il ne fallait pas attendre du destin qu'il frappe à votre porte si vous n'êtes pas prêt(e). Continuez à vous préparer tranquillement, car quand " l'autre " arrivera, il vous faudra le séduire à coup sûr. Continuez et bonne chance !

2) Attention, si le destin, accompagné de son copain le hasard frappent à votre porte : " C'est nous ! Alors, tout va bien ? Tu es prêt(e) ? Comment non ? Tant pis, nous repasserons peut-être… " Préparez-vous vite : la vie ne repasse pas les plats.

Gonflée à bloc

La personne, gonflée à bloc au début du contrat se voit proposer des rencontres qu'elle est incapable de gérer, donc de réussir : elle n'est pas préparée à les aborder dans de bonnes conditions. Et cela ira de mal en pis, l'insuccès ne prédisposant pas, en effet, à la confiance en soi...

Alors, comment ne plus être solitaire, timide, élargir son cercle d'amis, s'en faire apprécier, rencontrer l'âme sœur et s'en faire aimer ; Comment Trouver, Conquérir et Garder "l'autre"... L'étude des moyens s'impose donc !

En résumé, il faut être prêt quand le destin frappe à notre porte. On fait bien des études pour être apte à l'emploi... Il y a de bonnes agences, de bons clubs, des gens honnêtes... Ce qui pèche, c'est la manière :

Comment peut-on dire : “ On a ce qu'il vous faut, dans notre fichier ” à N'IMPORTE quel client et cliente ? Là, il y a tromperie, car un fichier, aussi conséquent soit-il, ne peut apporter de solution à quelqu'un qui n'est pas préparé à se positionner par rapport à son marché. Nombre d'enquêtes ont été réalisées dans des clubs de rencontres et agences matrimoniales. Elles concordent toutes: quel que soit le client, quelle que soit la demande (aussi farfelue soit-elle) ces officines déclarent détenir au sein de leur fichier la personne désirée ! ?

Nous pensons que même si les probabilités existent, il est néanmoins difficile, et illusoire, d'affirmer que telle ou telle personne conviendra à telle autre. Ou bien on se trompe soi-même, ou bien on est malhonnête. Et là...

C'est vrai que les agences et les clubs abusent et, croyez-le ou non, non seulement ils vous prennent votre argent, mais en plus, la plupart des dirigeants se servent de leur fichier pour trouver l'âme soeur. Eux aussi ont des problèmes relationnels ! Rigolo non ? C'est incroyable mais je vous assure que c'est vrai.

Le mot du psy 1) d'accord 2) pas d'accord

1) Vous avez compris, et c'est bien, que personne ne peut rien pour vous si vous-mêmes n'acceptez pas de changer un peu l'image que vous avez de vous et par-là même changer l'éclairage que vous avez sur les autres. Continuez !

2) Sachez que si l'on vous présente des personnes susceptibles de vous intéresser, il faut vous attacher à lui correspondre, vous aussi. Parfaire son image et sa pensée positive sont essentielles à la réussite amoureuse. Rencontrer sans être prêt(e) n'apporte pas grand chose.

La presse n'est pas tendre pour les clubs et agences, c'est le moins que l'on puisse dire, et les anciens clients non plus : tromperie, mensonge, escroquerie, tout y passe. Et pourtant les promesses sont là : de pleines pages, qui promettent le bonheur à deux, des tests gratuits, des conditions idéales, des rencontres sélectionnées, des soirées, de l'humour, de l'amour, les moyens d'aider le hasard... Et pourtant, les faits sont là : 5 à 10 % de résultats, et encore...

De plus, imaginons le moral d'un(e) client(e) un peu timide utilisant les services de plusieurs clubs ou agences. Imaginons maintenant son désarroi quand il(elle) n'a pas trouvé(e) l'autre. “Je suis asocial(e), personne ne veut de moi, je vais finir ma vie seul(e)”.

Et vous savez pourquoi il(elle) est déçu(e) ? parce qu'il y a impossibilité pour l'organisme de trouver l'âme sœur d'un(e) client(e) si on n'a pas établi le pourquoi de cette situation et pas trouvé les moyens d'y remédier, par un travail sur la personne elle-même.

En effet, il est parfaitement illusoire de penser, et les agences le savent bien, que le(la) client(e) peut se débrouiller seul(e). La personne, gonflée à bloc au début du contrat (on a fait tout ce qu'il fallait pour cela) se voit proposer des rencontres qu'elle est incapable de gérer, donc de réussir, n'étant tout simplement pas préparée à les négocier (si cette personne s'inscrit dans une agence de rencontre, c'est que justement elle ne sait pas se débrouiller seule!

Autrement vous pensez bien !

Ce qui fait que, syndrome, plus les rencontres se font, plus elles sont catastrophiques et moins elles aboutissent... Et cela ira de mal en pis, l'insuccès ne prédisposant pas, en effet, à la confiance en soi.

De même, le client ne sait pas toujours exactement ce qu'il est venu chercher, sauf le bonheur d'aimer et d'être aimer, et il lui faut un peu de temps pour assimiler, comprendre, et mettre en pratique ses demandes, plus ou moins exprimées: vivre mieux, être plus à l'aise avec soi-même et avec les autres, être aimer, apprendre à se positionner, comment fonctionne "l'autre", acquérir les bases de la recherche amoureuse, prendre de l'assurance, éviter les écueils, vaincre sa timidité, apprendre les nouveaux "codes" amoureux, faire son deuil de toutes idées reçues... En somme, adopter un autre éclairage sur sa communication.

Et pour cela, ce n'est pas des rencontres qui vont l'apporter, c'est le dialogue avec des spécialistes à son écoute. Le but en effet de tout organisme de rencontre devrait être d'accompagner, réellement, son client vers la réussite fixée au départ. Le client doit pouvoir téléphoner à tout moment, demander un conseil, parler de ses aspirations, de ses progrès, de ses doutes, et disposer d'un "parapluie" permanent.

Il devrait être prévu des entretiens individuels, des conseils relationnels, des réunions en groupe, des manifestations et soirées, des entretiens pré et post rencontres, des mises au point. Tout cela pour améliorer sa communication avec les autres. Pour exemple, un(e) client(e), ne serait-ce qu'après 2 ou 3 mois, doit avoir acquis les méthodes pour rencontrer d'autres personnes, élargir son cercle d'amis, s'en faire apprécier, et ainsi, rencontrer, à l'intérieur ou à l'extérieur du Club ou Agence, l'âme sœur et s'en faire aimer...

Et là, on peut enfin parler de réussite personnelle... Car la vraie question, c'est : Faut-il vous donner l'adresse ou le numéro de téléphone de ceux qui sont dans le même cas que vous, et sembleraient vous convenir (un peu), ou bien ne vaut-il pas mieux vous apprendre à vous positionner par rapport à ceux qui pourraient vous correspondre, c'est à dire à tous les autres ?

Et, enfin, la réussite viendra. Grâce aux client(e)s du fichier de l'agence, mais aussi, et surtout, grâce aux préceptes de l'agence, aux compétences de l'agence, aux conseils de l'agence et à la dynamique de l'agence.

Et le slogan d'un bon organisme pourrait être : Un poisson, oui ! Mais aussi le moyen de le pêcher !

Si vous trouvez une agence comme ça, vous nous prévenez ! Et à toutes les autres, celles que vous connaissez, vous imprimez ceci et vous leur communiquez...

On compte sur vous pour nous raconter le résultat. Qu'on rigole un peu!

Article original sur grOOnk

Conditions générales Contact
Créé et hebergé par Capit