Santé
Contraception
Grossesse
IVG
Stérilité
M.S.T.
Sida
Bénins
Loisirs
Shopping
Sexualité
Alimentation
Astrologie
Mariage
Articles
Expériences
Conseils
Prénoms
La femme
Voyage
Accueil Poésie Rencontres Forum

L'entonnoir

Imaginez un entonnoir. C'est un Y grec. A vingt ans, vos éventuels prétendants remplissent l'entonnoir. Vous avez un choix étonnant (disons 5.000 personnes qui vous plairaient et à qui vous pourriez plaire). Mais gare, l'âge, et aussi vos exigences font descendre le niveau de l'entonnoir (je le veux comme ci - plus que 4000 - , comme ça - 3000 -, surtout pas comme ceci - 2000 - ou comme cela - 1000 -, etc.). Il reste quand même mille personnes : pas mal ! Simplement, leur avez-vous dit que vous existiez ? Que vous en attendiez au moins un ? Le bon tant qu'à faire !

Et que faites-vous pour qu'ils aient vent de votre existence ? Allez-vous ajouter des critères ? Prendrez-vous ce risque ? 500, 200, 100, 20 ? Méfiez-vous du compte gouttes ! Laissez-vous aller ! Donnez du temps au temps... et fichez en l'air ce fichu entonnoir. Ce qui est rigolo, enfin, si l'on veut, c'est de regarder les filles (et certains hommes) nous regarder de haut à vingt ans, de travers à trente ans mais dans les yeux à quarante, car elles n'ont plus de temps à perdre... C'est très méchant, c'est sûr, mais réél, malheureusement...

Allez, soyons optimistes, et laissons-nous faire par notre instinct, ne serait-ce que quelque peu, nous verrons ainsi que les critères de choix que nous avions en magasin ne valaient rien. L'amour rend beau et intelligent, nous vous le promettons.

Le mot du psy. 1) Vous êtes d'accord 2) Pas d'accord

1) Vous êtes sensibilisé(e) par le fait troublant suivant : plus on a d'exigence, moins on trouve. C'est pourtant logique ! Non, je plaisante. Continuez à penser que l'on finit sa vie rarement avec la personne dont on rêvait, mais avec celle avec qui l'on a choisit de la finir. Et c'est très bien comme ça.

2) Vous avez des exigences dont vous avez du mal à vous départir lors de vos recherches amoureuses. Ou bien même, vous n'avez pas de recherche amoureuse. Vous vous contentez d'attendre bien sagement que " l'autre " arrive, vous déniche là où vous vous cachez. Quand même, gare aux esquarres.

Article original sur grOOnk

Conditions générales Contact
Créé et hebergé par Capit