maux,passants,mots,peints
Santé
Contraception
Grossesse
IVG
Stérilité
M.S.T.
Sida
Bénins
Loisirs
Shopping
Sexualité
Alimentation
Astrologie
Mariage
Articles
Expériences
Conseils
Prénoms
La femme
Voyage
Accueil Poésie Rencontres Forum
Vos Poèmes Poèmes Poètes Concours
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

Des maux passants, aux mots peints

Impression :

(Détail)
L’aube estompe le graphite de la nuit,
En sanguines nuées d’un soleil levant
Sur l’étoile trop blanche de ma nuit.
Matinale, que passe t’elle sous le vent

Par cette bise, art de l’aléatoire.
Si pâles êtes vous mes songes,
Sous les traits du gras crayon noir
Fuse incolore l’essuie de l’éponge.

Glissant sous le pin, sot, je rêve
Que le cheval est près de moi,
Porté par aile, je m’élève, je m’élève
Jusqu’aux nues de tant d’émois

Laisser l’ébauche choir, la relever,
Reprendre gouaches, craies et grattoirs.
A quoi relier tous ces songes et pensées
A l’après, à l’avant, mais quel foutoir !

Coule heurs, sur le grain de la toile,
Donnant aspérités et relief à la vie,
Brosses et spatules glissant un voile
Pudique sur l’espoir de mes envies.

Laisse le destin, ce peintre éclectique,
En arabesques de couleurs dégradées
Composer ce petit tableau si atypique,
Qu’au dernier jour tu pourras regarder,

En souriant, pas fier, mais heureux
De laisser en héritage à tes enfants,
Avant de te laisser coucher silencieux,
Ce parcours de vie, qui t’as fait vivant.


Enregistré le 11 Octobre 2008 à 08:59
par jipe - 2167767lui écrire blog
(tous ses textes)

Oeuvre Originale

Auteur :
JIPE
Conditions générales Contact