pauvre,destinee,chanson,etait,tres,appreciee,saigon,avant,1975

Santé
Contraception
Grossesse
IVG
Stérilité
M.S.T.
Sida
Bénins
Loisirs
Shopping
Sexualité
Alimentation
Astrologie
Mariage
Articles
Expériences
Conseils
Prénoms
La femme
Voyage
Accueil Poésie Rencontres Forum
<< Précédent | Liste| Suivant >>
 

Pauvre destinée (cette chanson était très appréciée à Saigon avant 1975)

 
Le chemin du retour est bien désert cette nuit
La pluie tombe drue avec tant de bruit
Froidement la pluie traverse mon imperméable
La pluie n’aime point la vie des misérables

Tous les sentiers aux alentours sont inondés
Bien cahoteuse est la piste sur la digue dans l’obscurité
Hésitant je m’arrête près d’une chaumière
Ému d’entendre des enfants qui se réveillent

Qu’elle est douce la berceuse que chantonne
amoureusement une bonne mère
L’espace se colore en violet comme pour plaindre
ce retour au pays de naguère
Ô pluie comprends-tu que mon cœur a froid
dans cette longue nuit
Une telle vie sans amour, je ne l’aime plus

Pitié pour ce maigre corps livré au vent et à la rosée
dans ma vie d’émigré
Parfois je voudrais dire « je t’aime » à quelqu’un
mais par scrupule j’ai laissé tomber
Cette nuit sur la page blanche je confie
mes sentiments à une personne bien éloignée
Mais dans ma pauvre destinée à quel amour
fidèle oserais-je rêver

Ô ciel là-haut me comprenez-vous,
je m’incline pour vous prier de me bénir
Pour une chaumière pleine d’amour,
un amour fidèle qui jamais ne voudra s’affadir
Et un lendemain où la pluie
n’entendra plus des pleurs dans la nuit
Voilà tout ce que j’ai dans mon cœur,
qui un jour l’aura compris ?


Enregistré le 1 Juillet 2014 à 15:43
par niki - 154942lui écrire blog
(tous ses textes)

Auteur :
Inconnu
Conditions générales Contact
Créé et hebergé par Capit


Le chemin du retour est bien désert cette nuit La pluie tombe drue avec tant de bruit Froidement la pluie traverse mon imperméable La pluie n’aime point la vie des misérables Tous les sentiers aux
pauvre,destinee,chanson,etait,tres,appreciee,saigon,avant,1975