quel,droit,pretend,on,notre,nom,museler,savoir

Santé
Contraception
Grossesse
IVG
Stérilité
M.S.T.
Sida
Bénins
Loisirs
Shopping
Sexualité
Alimentation
Astrologie
Mariage
Articles
Expériences
Conseils
Prénoms
La femme
Voyage
Accueil Poésie Rencontres Forum
Forums > LA CultureAller à la dernière page
<< Précédent |

De quel droit prétend-on en notre nom museler le savoir ?

| Suivant >>
Ecrire une réponseAjouter à vos forums favoris
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 07/09/2009 à 17:04 Demander à la modératrice de supprimer ce forum
De quel droit prend-on cette position en notre nom ? :
Citation:
"Google essaye de calmer le jeu du côté des éditeurs. Les critiques ont survécu à la rentrée des classes, et l'actualité autour des lecteurs ne facilite pas l'enterrement du dossier. Italiens, Allemands et Français ont rejoint les rangs des opposants"
JE N'AI RIEN REJOINT DU TOUT, ET CETTE OPTION ANTI-GOOGLE NE FIGURAIT SUR AUCUN PROGRAMME ELECTORAL !

IL S'AGIT NI PLUS NI MOINS QUE D'ABUS DE CONFIANCE !


OÙ se trouve la déclaration du candidat Sarkozy s'opposant à la libre diffusion du savoir une fois les droits d'auteurs épuisés ? UNE TELLE MESURE EST EQUIVALENTE A UNE INTERDICTION DES BIBLIOTHEQUES PUBLIQUES ! Ne le croyez-vous pas ?

L'intérêt des éditeurs - un intérêt de BLOCAGE d'un contenu légalement LIBRE - passerait-il avant celui des citoyens ?
Fée des Houles - 1520136lui écrire blog Publié le 24/09/2009 à 14:46 supprimer cette contribution
Le problème est que Google, dans cette entreprise phéraonique, ne prend pas vraiment le temps de vérifier si les textes sont tombés dans le domaine public et scan un peu tout ce qui lui tombe sous la main...
Paganel, aristautarcique - 980920lui écrire blog Publié le 07/01/2010 à 11:21 supprimer cette contribution
Google a raison. Il est toujours plus facile d'obtenir une excuse qu'une autorisation.

Il est d'ailleurs significatif que les éditeurs se gardent bien de fermer les portes. L'expérience des journaux qui avaient interdit à Google de citer des extraits de leur site et ont aussitôt vu l'audience de celui-ci tomber en chute libre a sans doute servi de leçon à cet égard.



En attendant, cette mesure de barrières d'octroi au savoir va faire encore rétrograder intellectuellement dans le monde une France qui n'avait vraiment pas besoin de ça !
Page 1

Forums > LA Culture Ecrire une contribution Retour au début de la page


<< Précédent | De quel droit prétend-on en notre nom museler le savoir ?| Suivant >>
Conditions générales Contact
Créé et hebergé par Capit


De quel droit prend-on cette position en notre nom ? : Google essaye de calmer le jeu du côté des éditeurs. Les critiques ont survécu à la rentrée des classes, et l'actualité autour des lecteurs ne fa
quel-droit-pretend-on-notre-nom-museler-savoir