Incontinence

Santé
Contraception
Grossesse
IVG
Stérilité
M.S.T.
Sida
Bénins
Loisirs
Shopping
Sexualité
Alimentation
Astrologie
Mariage
Articles
Expériences
Conseils
Prénoms
La femme
Voyage
Accueil Poésie Rencontres Forum

L'incontinence

L'incontinence urinaire se définit par une perte accidentelle ou involontaire d'urine. Plus de 3 millions de personnes sont concernées en France, ce qui fait de cette affection un véritable enjeu de santé publique.
On distingue 3 grands types d’incontinence :

  • l'incontinence urinaire d’effort caractérisée par une fuite involontaire d’urine, par l'urètre (canal par lequel les urines sont évacuées), survenant à l’occasion d’un effort physique, à la toux et aux éternuements. Il s’agit d’une fuite en jet, peu abondante, de survenue brutale au moment d’un effort, le plus souvent en position debout et sans sensation de besoin préalable.
  • l’incontinence urinaire par urgences mictionnelles est une fuite involontaire d’urine, accompagnée ou immédiatement précédée d’un besoin urgent et irrépressible d’uriner aboutissant à une miction ne pouvant être différée et retenue(on parlera également d’incontinence par impériosités ou incontinence par hyperactivité vésicale).
  • l’incontinence urinaire mixte combine les deux types d’incontinence définis ci-dessus.

Incontinence chez la femme

Les 3/4 des personnes souffrant d'incontinence sont des femmes.
Cette prévalence augmente avec l’âge. A partir de plusieurs milliers de questionnaires, une étude norvégienne (étude EPICONT) a permis d’établir la prévalence de l’incontinence urinaire par classe d’âge. Il est ainsi ressorti que :

  • 12% des femmes de 20 à 29 ans souffrent d'incontinence
  • 25 % des femmes de 60 à 69 ans souffrent d'incontinence
  • 32% des femmes de plus de 80 ans souffrent d'incontinence

Au sein des patientes incontinentes, tout âges confondus:

  • près de la moitié présentent une incontinence urinaire d’effort,
  • 10 à 20% seulement une incontinence urinaire par impériosité,
  • le reste de la population présentant une incontinence urinaire mixte.

En analysant le type d’incontinence en fonction de l’âge, il apparaît que l’incontinence urinaire d’effort prédomine chez la femme jeune (moins de 50 ans), tandis que l’incontinence urinaire par impériosité et l'incontinence mixte prédominent chez la femme plus âgée (plus de 50 ans)

Incontinence masculine

Chez l’homme, la prévalence de l’incontinence urinaire a été moins étudiée que chez la femme.
Concernant l’incontinence par impériosité, on ne retrouve pas de différence notable entre les deux sexes avec une prévalence allant de 12 à 16% dans la population masculine âgée de 18 ans et plus avec une augmentation de la prévalence liée au vieillissement.

L’incontinence urinaire d’effort chez l’homme est consécutive à la prise en charge d’une pathologie prostatique dans la majorité des cas. Ainsi, il est réalisé en France environ 30000 prostatectomies totales pour cancer de prostate. L’incidence de l’incontinence persistante au delà de 6 mois est d’environ 25%, avec 3 à 5% des patients qui ont une incontinence totale permanente justifiant une prise en charge chirurgicale.

Voir aussi
  • L'incontinence urinaire d'effort
    L’incontinence urinaire d’effort correspond à une fuite involontaire sans aucune sensation de besoin d’uriner et qui survient lors d'efforts. C'est l'augmentation de la pression abdominale durant un effort, comme par exemple la toux, le soulèvement d'une charge ou de toute autre activité physique qui entraîne une fuite d'urines.

  • Les protections pour l'incontinence
    Les protections jouent un rôle majeur dans la prise en charge de l'incontinence au quotidien. L'objectif à terme pour une personne présentant des fuites urinaires est de disposer du traitement permettant de répondre à sa pathyologie et d'en finir avec les fuites urinaires ou les réduire au minimum.
  • Sphère-Santé

    Incontinence : plus d'informations chez Sphère-Santé

    Conditions générales Contact
    Créé et hebergé par Capit


    L'incontinence urinaire se définit par une perte accidentelle ou involontaire d'urine. Plus de 3 millions de personnes sont concernées en France, ce qui fait de cette affection un véritable enjeu de santé publique.
    Incontinence