baiser

Santé
Contraception
Grossesse
IVG
Stérilité
M.S.T.
Sida
Bénins
Loisirs
Shopping
Sexualité
Alimentation
Astrologie
Mariage
Articles
Expériences
Conseils
Prénoms
La femme
Voyage
Accueil Poésie Rencontres Forum

Le baiser

Un baiser n’a pas besoin d'être profond pour procurer du plaisir et amener le désir d'en faire plus.

Commencez par embrasser tout le visage sauf la bouche (cou, creux de l'épaule, nuque, joues, front, yeux, commissures des lèvres), puis bécotez la bouche tout doucement, bord supérieur, bord inférieur, droite, gauche).

Ensuite, prenez avec vos lèvres la lèvre supérieure, puis l'inférieure, recommencez. Sortez maintenant un petit bout de langue et passez-le délicatement sur les lèvres fermées. Embrassez à nouveau votre partenaire lèvres contres lèvres, fermées toujours. Appuyez bien.

Recommencez à embrasser le visage, revenez aux lèvres, plus fermement. Il va se passer quelque chose : les lèvres de votre partenaire vont s'entrouvrir. Et puis ! Et puis, laissez-vous aller... Un baiser, comme tout le reste, se doit d'être donné, ou reçu, en prenant son temps. Un baiser peut embraser littéralement, offrir infiniment de plaisir, donner l'occasion de mieux connaître l'autre, amener à une félicité réciproque, prédisposer enfin à l'amour. Il fait partie intégrante de l'acte amoureux.

Ne vous pressez surtout pas. Profitez du moment. Goûtez ses lèvres, humez-en l'odeur, savourez l'instant. La caresse des lèvres donne de plus un aperçu sur la capacité de chacun à donner et à recevoir du plaisir. Ce peut être donc une indication quant aux plaisirs ultérieurs que vous allez retirer de vos ébats.

Le mot du psy 1) d'accord 2) pas d'accord

1) Vous êtes un personnage sensuel, qui ne reculez devant rien pour apporter et surtout ressentir du plaisir. Le baiser vous offre la possibilité, entre autres, de déceler la capacité de votre partenaire à aimer le plaisir. Vous êtes un coquin ou une coquine de première. Bravo !

2) La sensualité n'est pas essentielle pour vous. Pourtant, être sensuel est mal perçu par le commun des mortels. En fait, être sensuel, c'est utiliser ses cinq sens, à savoir l'odorat, le toucher, la vue, l'odeur et aussi et surtout le goût (la saveur) d'un baiser. Changez d'avis !

Conditions générales Contact
Créé et hebergé par Capit


Un baiser n’a pas besoin d'être profond pour procurer du plaisir et amener le désir d'en faire plus.
baiser